Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AttitudeZen

AttitudeZen

Rappelez-vous, ne soyez pas déprimé par le passé, ne vous souciez pas de l’avenir, concentrez-vous sur le plus important, le PRÉSENT ❤️


Comment se débarrasser de pensées négatives?

Publié par Mireille sur 23 Janvier 2006, 11:04am

Catégories : #Méditation

"Nos pensées sont toutes puissantes."

Arrêter un cheminement de pensées négatives dès son début est une façon efficace d'éviter une séquence de pensées indésirables.


Exemple :


Le souvenir d'un appel téléphonique important, que vous devez faire le lendemain, vous réveille au beau milieu de la nuit. Cet appel vous tracasse. Au lieu de vous rendormir, vous passez en revue ce que vous allez dire lors de cet appel important pour votre travail.


Cela vous amène à penser à votre dernière conversation avec votre patron, ce qui a pour effet de vous agiter davantage. Au cours de cette conversation avec votre patron, vous avez planifié vos tâches abondantes pour les prochains mois.


Vous ne tardez pas à conclure que vous êtes complément débordé. Et vous finissez immanquablement par vous apitoyer sur votre sort. Stressé, vous ne pouvez vous rendormir. Le lendemain, vous êtes fatigué parce que nous n'avez pas su arrêter à temps cet enchaînement de pensées stressantes.


Un sentiment négatif n'a d'emprise sur nous que si nous lui consacrons au moins quelques minutes de nos pensées. Pendant ce temps, ces pensées initiales attirent d'autres pensées du même type, etc. Ce type d'attaques mentales n'a pratiquement pas de limite. Certains consacrent une bonne partie de leur temps à ce genre de ressassements. Impossible d'être harmonieux et heureux lorsqu'on a la tête pleine de soucis. Comment s'en sortir? Pour se calmer, il est très utile de prendre conscience de la rapidité avec laquelle vos pensées négatives s'emballent.


Avez-vous remarqué que certaines de vos pensées stressantes amènent automatiquement d'autres pensées stressantes et ainsi de suite? Et plus vous examinez mentalement ce qui vous tracasse, plus vous vous mettez en rogne. Votre niveau de stress ne cesse d'augmenter à mesure que vous nourrissez certains types de pensées.


Exemple (suite):


La nuit suivante, le même souvenir d'un appel que vous devez faire dans la matinée vous réveille encore. Mais au lieu de vous tracasser, vous étouffez immédiatement cette pensée stressante dans l'œuf. Donc, vous évitez l'effet boule de neige des pensées et ainsi stoppez l'avalanche de pensées angoissantes. Pour étouffer la pensée indésirable, vous vous concentrez sur un autre sujet qui déclenchera un mouvement de pensée complètement différent.


Par exemple, vous vous remémorez le dernier film passionnant que vous avez visionné. Ou vous vous remémorez la dernière soirée que vous avez passé avec vos amis. Vous faites un effort pour vous remémorer mentalement en détail ces situations. Vous choisissez des situations qui ont un impact positif sur vos sentiments, car nos sentiments influencent directement nos pensées. En vous concentrant sur des sujets de déviation, vous démarrez un enchaînement de pensées associé à un sujet non stressant. Ainsi, après quelques moments, vous oubliez pourquoi vous deviez vous changer les idées. Et vous vous rendormez paisiblement.


"Nous pouvons nous construire ou  nous détruire simplement par nos pensées."


















Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents