Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AttitudeZen

AttitudeZen

Vivre l'instant présent sereinement. Venez à l'intérieur. Eveillez votre inconscience. Mettez vos ombres dans la lumière - AttitudeZen.over-blog.com


Comment se faire confiance

Publié par AttitudeZen sur 25 Avril 2007, 09:13am

Catégories : #Méditation

Pour tous ceux et celles qui ne se pensent pas parfaits, voici un outil de réflexion pour vous montrer le contraire et reprendre confiance en vos capacités.


Imaginez un petit embryon, dans le ventre de sa maman et qui ressent des émotions, disons plutôt négatives venant d’elle, et qui s’en empreigne ; vous pouvez imaginer facilement qu’à cet instant là, ce petit embryon n’a pas les moyens de dire ce qu’il ressent et n’a pas la moindre idée qu’un jour, il aura la parole, les mots pour le faire, le dire ; à ce moment précis, il est inconsciemment incapable de dire ce qu’il ressent. Il n’en a pas la moindre idée !



Et puis ce petit embryon va grandir, va naître, va commencer à "babiller", sans pourtant pouvoir vraiment se faire comprendre et dire ce qu’il ressent, mais se rend compte du pouvoir qu’il a sur les adultes, il devient consciemment incompétent de pouvoir se faire vraiment comprendre, d’où parfois les colères !


Et il continue à grandir, va à l’école et commence à apprendre à lire, à parler, à communiquer : il devient consciemment compétent, c’est à dire qu’il peut dire ce qu’il ressent (enfin normalement, et parfois il arrive qu’il ne se sente pas entendu ! mais ça c’est un autre sujet à traiter...) Il prend donc conscience qu’il a le pouvoir de "faire", de "dire"...


Enfin, plus tard, la parole pour lui est "monnaie courante", il a oublié qu’il n’avait pas su parler, c’est un automatisme. A ce moment là, il est : inconsciemment compétent .


Vous pouvez voir ainsi, qu’à chaque étape de sa vie, cette personne a toujours été "parfaite" dans ses capacités, elle ne pouvait, à ces différents moments, absolument pas être différente, car elle n’avait pas la connaissance suffisante acquise pour s’exprimer.


Comprenez par là, que quoique vous fassiez dans votre vie, au moment où vous le faites, c’est toujours avec ce que vous avez, là où vous êtes et que tant que vous n’avez pas d’autres informations, d’autres connaissances à ce moment précis, c’est comme si vous n’aviez pas d’autre choix d’agir autrement : donc, OUI, à ce moment là vous êtes parfait ! Alors arrêtez de vouloir à tout prix, au risque de vous perdre, être parfait...


A méditer sans modération ni contre-indication !

Catherine Béhar

Source de cet article : http://www.naturavox.fr


cygne.jpg



Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents