Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AttitudeZen

AttitudeZen

Vivre l'instant présent sereinement. Venez à l'intérieur. Eveillez votre inconscience. Mettez vos ombres dans la lumière - AttitudeZen.over-blog.com


Lhassa : le jokhang et le barkhor

Publié par Mireille sur 16 Mars 2008, 21:55pm

Catégories : #Bouddhisme tibétain

A Lhassa, visite du temple du Jokhang, “l’âme du bouddhisme” et promenade sur le chemin de pélerinage du Barkhor.




Lhassa : le jokhang et le barkhor
envoyé par Autour_du_Monde



Le Jokhang, aussi appelé le Temple de Jokhang ou le Monastère de Jokhang, est un célèbre temple bouddhiste à Lhassa, Tibet.

C'est un centre spirituel de Lhassa et est probablement l'attraction touristique la plus fameuse de Lhassa. Il est inscrit au patrimoine mondiale de l'UNESCO dans l'« ensemble historique du palais du Potala ».

Pourtant, durant l'été 2002, les autorités de Lhassa détruisirent les dernières maisons traditionnelles au centre de la ville, à quelques pas du Barkhor et du Temple du Jokhang.
 
Leurs habitants tibétains furent expulsés et plusieurs dizaines de maisons furent détruites pour faire place à des immeubles plus modernes en ciment. Pourtant, ces maisons anciennes étaient aussi protégées par l'inscription au patrimoine historique mondial de l'Unesco et elles avaient été restaurées dans les années 1990 par des financements et des équipes internationales.

 
Pendant la révolution culturelle, le Temple de Jokhang avait subi lui aussi des dégradations. Il servit notamment de baraquements militaires et d’abattoir. Puis plus tard, il fut changé en hôtel pour officiels chinois.

 
Depuis, il a été rénové. Devant le Jokhang, une place moderne a été construite, où, observent des policiers en uniforme et en civil, assisté au-dessus d'un immeuble, une caméra.

 
Ici, en 1987 puis en 1988, des émeutes ont éclaté. En mars 1989, après une nouvelle série de manifestations, les autorités chinoises imposèrent, provisoirement, la loi martiale

 
Le Temple de Jokhang fut construit par le roi Songtsen Gampo au début de l'année 639. Le Jokhang fut, avec le Ramoché, l'un des premiers temples construit à Lhassa au VIIe siècle ; il est l'un des plus vénérés de tout le Tibet car il abrite une statue du Jowo, représentant le jeune Bouddha qui aurait été sculptée de son vivant.

 
Ce temple reste un centre de pèlerinage bouddhiste depuis des siècles. Dans les derniers siècles, le complexe a été étendu et recouvre maintenant 25 000 mètres carré. Jokhang fut construit en quatre temps, avec du chaume et des colonnes de bronze.

 
Le style architectural s'inspirait à l'origine du vihara indien ; les extensions ultérieures ont introduit un mélange des styles indien, népalais, et tang. Sur le toit, deux daims encadrent une roue du dharma, symbole bouddhique



Source du texte : http://fr.wikipedia.org/


roue_du_dharma.jpg























Source de la photo : http://bica-vipassana.blogspot.com/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents